Le Belem – Ce trois-mâts navigue encore aujourd’hui



Le Belem, célèbre navire classé monument historique depuis 1984 vogue encore. Avec ces 22 voiles, son grand mât et sa coque, il est presque impossible ne pas s’arrêter pour l’admirer. D’ailleurs, un grand nombre de gens l’ont fait dernièrement au port de Bayonne.


Les différents propriétaires du Belem

Dès la fin de sa construction à la fin du 19ème siècle, Le Belem est devenu un navire marchand faisant la navette jusqu’en Brésil pour transporter des fèves de cacao. Peu de temps après, en 1914, il est devenu la propriété du duc de Westminster. Ce dernier le transforme en yacht de luxe. Une fonction que peuvent encore témoigner les boiseries sur le bateau. Il a aussi appartenu au brasseur Guinness et sa famille.

Un capitaine italien l’a ensuite acheté pour en faire un navire-école pendant environ 15 ans. Après ce laps de temps, le Belem est abandonné dans le port de Venise. En 1979, un médecin français, Luc-Olivier Gosse découvre sa mise en vente et souhaite faire de lui le « survivant de sa génération ». Il est alors racheté par la Caisse d’Épargne qui le restaure et a même créé la fondation Belem en son nom.

- Assurance bateaux -
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau

L’histoire du Belem

Le Belem est commandé par l’armateur nantais Fernand Crouan. Dès sa première sortie en mer, le navire rencontre déjà des problèmes : un feu s’allume lors de l’escale en Brésil. Mais le drame ne se termine pas encore, au lieu de se concentrer que le feu, le pompier local a aussi cambriolé le navire.

En 1923, le navire est au Japon où un tremblement de terre survient. Il s’en sort indemne alors que 40 000 morts sont répertoriées après le drame. En 1942, il est aussi le témoin d’un bombardement dans le port de la rivière Médina.

De nombreuses nationalités européennes ont été propriétaire du Belem. Au final, la Fondation Belem, en a hérité la propriété. Notamment, lorsque la Caisse d’Épargne a racheté la fondation à Venise.

Le musée qui navigue encore

Le Belem a fêté dernièrement ses 126 ans. Ce navire-musée est caractérisé par ces 1 200 m² de voilure, soit 22 voiles sur tout le bateau. À l’intérieur, le voilier est toujours bien entretenu : l’escalier en acajou est toujours bien lustré, les bois sur le pont sont encore en très bons états.

- Annonce -

Tout cet entretien reste possible grâce au financement de la fondation initiée par la Caisse d’Épargne. Par ailleurs, elle verse encore 1,5 million d’euros chaque année à ce dessein.


Tous les ans, pour trois à neuf jours, le Belem embarque 1 400 stagiaires qui ont envie de découvrir ce vestige du 19ème siècle. Ils peuvent alors visiter la cale, l’atelier du charpentier, la timonerie, les dortoirs et même l’appartement du capitaine de l’époque. Le capitaine du bateau Aymeris Gibet affirme que le fait d’être sur le bateau est un comme un rêve qui se réalise. D’ailleurs, d’autres personnes qui ont aussi envie de ce rêve s’inscrivent au stage pour vivre, le temps de quelques jours, dans le monde des pirates.

Articles connexes

- Annonce -

Catégories Populaires

spot_imgspot_img

Lire aussi

Méthodologie et maîtrise de la lecture des cartes marines

Les cartes marines constituent un guide indispensable pour les marins, assurant sécurité et efficacité...

La Crystalbrook Superyacht Marina dans le Queensland, une perle...

La Crystalbrook Superyacht Marina, magnifique et pleine de potentiel, est désormais sur le marché....

Mais qui contrôle le transport maritime international?

Le transport maritime international est réglementé et contrôlé par plusieurs acteurs à différents niveaux....

Naviguer en toute sécurité : guide complet des précautions...

Naviguer sur les eaux peut offrir une expérience inoubliable, mais cela nécessite également une...

Tragédie à Baltimore, l’effondrement du Pont Francis Scott Key

Dans les premières lueurs du matin, une tragédie s'est abattue sur la ville de...

Croisière sur le Nil

C'est l'une des expériences incontournables en Egypte: la croisière sur le Nil. C'est ce...