Les 5 nœuds marins que vous devez connaître 



Beaucoup veulent apprendre à faire des nœuds marins, toutefois, ils ne savent pas lesquels ils doivent apprendre. Or, pour ceux qui veulent naviguer, il est essentiel d’en maîtriser au moins quelques-uns. Ils servent, entre autres, à amarrer un bateau au port ou même à réaliser quelques manœuvres simples.

En effet, tous les amateurs de navigations qui voguent sans skipper se doivent de connaître les quelques nœuds essentiels. Sur un bateau, il est important d’avoir une bonne maîtrise des nœuds afin de pouvoir lui permettre de faire face aux pressions. Par ailleurs, ils doivent aussi être faciles à défaire. Voici donc cinq nœuds essentiels qu’il faut maîtriser.

Le nœud de huit 

Le nœud de huit est le premier nœud que tout amateur de bateaux devra apprendre. Généralement, c’est lors de la pratique de la voile qu’on apprend à faire ce nœud. Il est réalisé au bout du cordage car il empêche ce dernier de sortir de la poulie. On l’appelle « nœud de huit » car il prend la forme du chiffre huit.

- Assurance bateaux -
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau

Ce nœud est principalement utilisé pour empêcher les drisses ou bien les bouts de dépasser la poulie. Il est très résistant, de plus, sa forme permet de le défaire très facilement en cas de besoin.

Le nœud de chaise

Une fois que vous avez appris à faire le nœud de huit, vous devez apprendre à faire le nœud de la chaise. C’est d’ailleurs le deuxième plus connu chez les marins. Ce dernier permet d’accrocher le cordage en utilisant une boucle fermée.

Le grand avantage de ce nœud, c’est qu’il ne se resserre pas. Il est sous forme de bouche, il peut être accroché et défait en un rien de temps. Il est utilisé pour joindre deux cordages ou encore pour hisser les voiles.

- Annonce -

Le nœud de cabestan

Le nœud de cabestan est aussi l’un des nœuds marins les plus utiles et qu’il faut apprendre. Ce dernier sert à accrocher les cordages par battage. Cela permet ainsi de protéger le bateau. Toutefois, il a tendance à glisser, c’est pour cela que les marins utilisent une demi-clé afin d’y remédier.

Le nœud de taquet

Le nœud de taquet permet d’accrocher rapidement un cordage. Il est très simple à faire et à défaire. Il suffit seulement de tirer sur le bout du cordage. Il permet d’amarrer un bateau lorsque le marin arrive au ponton. Pour ce faire, il suffit de bien enrouler la corde autour du taquet de manière spécifique afin que le bateau puisse être sécurisé.

Le nœud tour mort et 2 demi-clés

Le nœud tour mort et 2 demi-clés est considéré comme étant un nœud de base. Il peut être utilisé, soit pour sécuriser ou bien attacher un pare battage. Lorsque vous faites partie d’un équipage, il s’agit du premier nœud que vous devez apprendre. Il permet de nouer sans être confronté à de grosses difficultés. Il peut être réalisé à tout moment, même lorsque vous êtes sous tension. Il peut également être défait facilement et rapidement en cas de besoin.

Lire aussi: Les meilleures croisières de 2021

Articles connexes

- Annonce -

Catégories Populaires

spot_imgspot_img

Lire aussi

Un horizon d’innovations avec la propulsion hydrogène dans le...

La propulsion hydrogène, souvent vanté comme le carburant idéal pour la décarbonation, suscite un...

Révolutionner la transformation maritime avec le projet MISSION

L'UE alloue 7,5 millions d'euros au TLIP alimenté par l'IOTA pour la transformation maritime...

Traversez le canal de Corinthe

Le canal de Corinthe est une très longue voie navigable qui traverse l'isthme de...

Le redoutable Pot-au-Noir, naviguer dans les calmes équatoriaux

Les navigateurs intrépides qui ont sillonné les océans ont toujours redouté une région particulière...

Quel avenir pour les projets flottants d’énergie solaire ?

Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé le potentiel d’installation de projets...

Harmonie en haute mer : naviguer avec astuce et...

Naviguer en mer est une danse délicate avec Dame Nature, où la météo est...