Les meilleures startups du transport maritime



Depuis quelque années, les startups du transport maritime ont révolutionné l’aire de la navigation en mer. En outre, le transport maritime est un élément clé de l’économie mondiale. Il est crucial pour le commerce international et la logistique de nombreux produits. Les startups sont de plus en plus présentes dans ce secteur en croissance, apportant des innovations et des solutions efficaces pour améliorer l’efficacité et la durabilité du transport maritime. Dans cet article, nous allons explorer les 7 meilleures startup transport maritime en 2023.

1 – Neoline parmi les meilleures startups du transport maritime.

Tout d’abord, fondée sous forme d’association en 2011, afin de développer une solution de transport maritime axée sur l’utilisation du vent comme moyen de propulsion. La start-up est ensuite créée en 2015 à Nantes. Devenant ainsi la pionnière dans ce créneau prometteur. La vision de l’entreprise aboutit à la création du Néo Liner, un cargo roulier qui s’appuie principalement sur des voiles de 136 mètres pour sa propulsion.

Egalement équipé d’un système de propulsion auxiliaire diesel-électrique. Avec une conception lui permettant de fonctionner en complément des voiles dans des situations où le vent est faible. Ou bien, lorsque des conditions météorologiques défavorables sont présentes. Ce système permet également de répondre aux exigences des clients en matière de délais de livraison. L’approche innovante de cette startup transport maritime met en avant la nécessité de développer des solutions durables pour l’industrie.

- Assurance bateaux -
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau

2 – Solid Sail


Après avoir dévoilé le premier concept de paquebot à voile en 2009, les Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire se sont concentrés sur le développement d’une voile capable de propulser efficacement ce mastodonte des mers. Leurs recherches ont abouti à la création de Solid Sail en 2019, une grande voile rigide composée de panneaux composites rectangulaires fusionnés.

Découvrez aussi: L’AVENIR DU TRANSPORT MARITIME A L’AUBE DE 2030.

Ce voile haute performance peut dépasser les 1 000 mètres carrés et est à la fois pliable et résiliente. Sa conception répond spécifiquement aux exigences de propulsion du futur plus grand paquebot à voile du monde, le Silenseas, qui devrait sortir du chantier naval en 2026-2027.

3 – Airseas

En 2016, une entreprise nommée Airseas a pris l’initiative de révolutionner l’industrie du transport maritime en combinant l’expertise aéronautique d’un groupe d’anciens ingénieurs d’Airbus, leur passion pour la voile et leur engagement environnemental. La startup transport maritime, basée à Nantes, a créé Seawing, un système de cerf-volant géant qui plane à 300 mètres au-dessus du niveau de la mer pour tirer les cargos. Ce système automatisé nécessite une intervention minimale de l’équipage, de son déploiement à son fonctionnement et à son stockage.

Airseas s’impose également comme un pionnier dans le domaine. Offrant une alternative innovante et respectueuse de l’environnement aux méthodes traditionnelles de transport maritime. En fin d’année 2021, la société a installé Seawing sur le Ville de Bordeaux, un navire appartenant à Louis Dreyfus Armateurs et affrété par Airbus pour relier ses sites de Saint-Nazaire et de Mobile aux États-Unis. Grâce à cette technologie novatrice, cette startup transport maritime espère contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l’industrie maritime et à la transition vers un avenir plus durable.

- Annonce -

4 – Zephyr & Borée

Zéphyr & Borée, une des startups pour le transport maritime, fondée en 2015.

Les créateurs, un groupe de quatre personnes, dont trois officiers de la marine marchande et un financier. Depuis lors, l’entreprise s’est concentrée sur la réduction des émissions de CO2 des navires, avec un objectif ambitieux de diminution de 20% à 50%. Pour atteindre cet objectif, elle s’appuie notamment sur la propulsion vélique. Cette technologie utilise la force du vent pour propulser les navires, réduisant ainsi leur consommation de carburant et leurs émissions de CO2.


Afin de mettre en place cette technologie, cette startup transport maritime a conclu un partenariat avec Ariane Group, qui lui permettra de lancer un premier trajet démonstrateur d’ici 2024. Cette démonstration permettra de prouver l’efficacité de la propulsion vélique, ainsi que sa capacité à réduire les émissions de CO2 des navires. La collaboration entre les deux entreprises montre l’importance accordée au développement de solutions durables pour l’industrie maritime.

5 – Wismo

Wismo, une startup transport maritime soutenue par le groupe Michelin, s’est récemment implantée à Nantes et a développé une aile innovante, gonflable, rétractable et automatisée qui s’adapte à tous les types de navires, y compris les cargos. L’entreprise affirme que sa solution permet d’économiser du carburant de 15 à 20 % pour les rénovations et jusqu’à 50 % pour les nouveaux navires.

Après avoir testé la technologie sur le voilier de Michel Desjoyeaux pendant un an, Wismo a installé l’aile gonflable sur un ferry de la Compagnie Maritime Nantaise en janvier 2023 pour effectuer un test grandeur nature dans des conditions hivernales. La société prévoit de livrer son premier prototype en 2024 et de passer à la phase d’industrialisation à l’horizon 2025-2026 après avoir testé une aile plus grande de 500-600 m2 à terre.

6 – Farwind Energy


Farwind Energy, fondée en juillet 2020 à l’École Centrale de Nantes, est une startup transport maritime spécialisée dans les solutions de capture et de livraison d’énergie éolienne à distance. Elle se concentre sur le développement, la commercialisation et l’exploitation de solutions intégrées pour la conversion, le stockage et la livraison de l’énergie éolienne en mer. L’entreprise a conçu un catamaran innovant de 85 mètres de long et de 30 mètres de large pour capter les vents du large et stocker l’énergie à bord à l’aide de rotors Flettner.

Les hydrogénérateurs placés sous la coque du navire sont activés par la vitesse du navire et chargent les batteries ou alimentent un électrolyseur pour produire de l’hydrogène ou des électro-carburants. Ce processus permet la rotation des cylindres pour faire avancer le bateau et stocker de l’énergie, à l’instar de la dynamo d’un vélo. Arnaud Poitou, le président, explique que cette technologie capte l’énergie éolienne et la convertit en une forme utilisable, ce qui en fait une solution précieuse pour les sites offshore éloignés.

7 – SeawitLab

Startup transport maritime fondée à Saint-Nazaire en 2019, SeawitLab est spécialisée dans le développement de voiles gonflables à profil aérodynamique, fabriquées à partir de textiles 3D à géométrie variable. Visant d’abord le marché de la voile légère, l’entreprise a développé des ailes gonflables au profil aérodynamique pour les dériveurs et les voiliers de croisière avant de pivoter pour se concentrer sur l’offre de leur technologie aux navires commerciaux

SeawitLab recherche des partenaires pour équiper ses navires de sa technologie ou pour collaborer à un projet de propulsion de navire à grande échelle. L’entreprise est en pourparlers avec plusieurs acteurs de l’industrie désireux de tester sa technologie, et son objectif est d’équiper bientôt ses premiers cargos. SeawitLab se concentre uniquement sur l’aspect voile et ne gère pas les automatismes, le mât ou la direction de la voile.

Auteur/Autrice

Articles connexes

- Annonce -

Catégories Populaires

spot_imgspot_img

Lire aussi

Projet prioritaire pour le développement régional Grec, l’expansion du...

Le port du Pirée envisage d'élargir ses installations portuaires dans le cadre de projets...

Bilan de 2023 : Une année de transformation pour...

Découvrez ici la suite de notre article du 7 juin 2024 sur les transformations...

Bilan de 2023 : Une année de transformation pour...

Dans le domaine du transport maritime, 2023 a été une année marquée par des...

Incroyable navire transformateur de l’US Navy

L'US Navy a développé et mis en service plusieurs navires transformateurs innovants au fil...

La croisière maudite à bord du P&O Cruises Ventura

Depuis des semaines, une mystérieuse maladie de l'estomac sème la panique parmi les passagers...

Naviguer vers un avenir durable avec le transport de...

Le transport maritime de marchandises à voile incarne un changement radical dans la façon...