Guerre en Ukraine : Que sait-on du navire Razoni ?



Un navire immatriculé en Sierra Leone, le Razoni, chargé de céréales, a quitté le port d’Odessa, en mer Noire, pour la première fois depuis l’invasion russe, fin février.

Ce départ a été rendu possible après que la Turquie et les Nations unies ont négocié un accord d’exportation de céréales et d’engrais entre la Russie et l’Ukraine en juillet.

Le navire Razoni a quitté le port le 1er août pour passer par Istanbul avant de se rendre au Liban.

- Assurance bateaux -
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau

Où va le navire Razoni ?

En quittant Odessa, le navire Razoni devait atteindre Istanbul le lendemain à 12h00 GMT, où il sera inspecté par le personnel du Centre de coordination conjoint (JCC), composé de représentants de la Russie, de la Turquie, de l’Ukraine et de l’ONU. Après l’inspection, il se dirigera vers Tripoli, la plus grande ville et la capitale de la Libye.

Pourquoi est-ce important ?

L’Ukraine et la Russie sont les plus grands exportateurs de céréales du monde, mais la guerre a entraîné un blocus de facto de la mer Noire. Les exportations ukrainiennes ont chuté à un sixième de leur niveau d’avant-guerre, tandis que les prix des céréales ont grimpé en flèche.

Selon le Programme alimentaire mondial des Nations unies, quelque 47 millions de personnes se trouvent actuellement dans une phase de « faim aiguë » en raison des retombées de la guerre.

L’accord signé le mois dernier sur la réouverture des voies maritimes de la mer Noire bloquées pour les exportations de céréales et d’autres produits agricoles vise à éviter la famine en introduisant sur les marchés mondiaux une quantité plus importante de blé, d’huile de tournesol, d’engrais et d’autres produits, destinés notamment aux besoins humanitaires.

- Annonce -

L’objectif est d’atteindre les niveaux d’avant-guerre, soit 5 millions de tonnes d’exportations de céréales par mois.

Le ministre ukrainien des infrastructures, Oleksandr Kubrakov, a déclaré que les expéditions apporteraient au moins un milliard de dollars de recettes en devises à l’économie et permettraient au secteur agricole de planifier l’année prochaine.

Qu’est-il arrivé au bateau ?

Le navire Razoni a quitté Odessa peu après 06h00 GMT, selon le ministère turc de la Défense. Transportant plus de 26 000 tonnes de maïs, le navire de construction chinoise a pour destination finale Tripoli, dans le nord du Liban.

Les données du système d’identification automatique Razoni, un système de surveillance de la sécurité des navires en mer, ont montré que le navire quittait lentement son poste d’amarrage à Odessa aux côtés d’un remorqueur.

Le navire se déplace très lentement en raison de la présence de mines dans la mer Noire, placées par les forces ukrainiennes pour empêcher l’armée russe de progresser vers Odessa depuis la mer. Le chargement du navire a été contrôlé par du personnel provenant d’Ukraine, de Turquie et des Nations unies.

Quelle a été la réaction ?

Le ministre des Affaires étrangères ukrainien, Dmytro Kuleba, a salué le départ de la première cargaison de céréales comme un soulagement pour le monde.

De même, le porte-parole du Kremlin, Dmitry Peskov, a déclaré que cette évolution constituait une bonne nouvelle et qu’il s’agissait d’une bonne occasion de tester l’efficacité des mécanismes convenus lors des négociations d’Istanbul, faisant référence à l’accord conclu le mois dernier sur la reprise des exportations à partir des ports de la mer Noire de cette dernière.

Pour sa part, l’ONU a déclaré dans un communiqué que le secrétaire général Antonio Guterres espère qu’il ne s’agira que du premier de nombreux navires commerciaux transportant des céréales ukrainiennes à l’étranger et apportant la stabilité et l’aide essentielles à la sécurité alimentaire mondiale, en particulier dans les contextes humanitaires les plus fragiles.

Lire aussi: Les paquebots de luxe du Ritz-Carlton confiés au chantier naval de St-Nazaire

Articles connexes

- Annonce -

Catégories Populaires

spot_imgspot_img

Lire aussi

Naviguer vers un avenir durable avec le transport de...

Le transport maritime de marchandises à voile incarne un changement radical dans la façon...

Le système de propulsion révolutionnaire ABB Dynafin™ dans l’industrie...

ABB Dynafin™ représente une avancée révolutionnaire dans le domaine de la propulsion maritime, ouvrant...

Les navires de services offshore (OSV) entament une révolution...

Au cœur de l'océan tumultueux de l'industrie maritime, les Navires de Services Offshore (OSV)...

Mediterranean Yacht Show MEDYS 2024 : un salon nautique...

Le rideau est tombé sur le Mediterranean Yacht Show (MEDYS) 2024, laissant derrière lui...

L’entrée dans le port de Marseille un challenge pour...

À l'approche du majestueux port de Marseille, les marins ressentent un mélange d'excitation et...

Les destinations de navigation : explorez les merveilles du...

La navigation offre une multitude de possibilités d'exploration à travers le monde, des eaux...