Sur le bateau qui est l’armateur ?



La notion d’armateur connaît beaucoup de confusion. La majorité des gens le confondent avec d’autres professionnels de la navigation. Mais quel est exactement le rôle de l’armateur sur le bateau et qui est-il ? Découvrez les détails dans cet article.

Qu’est-ce qu’un armateur de bateau ?

Un armateur sur le bateau est une personne qui arme le navire. C’est-à-dire que l’armateur est la personne qui fournit tout le matériel et les marins nécessaires lors des voyages en bateau et pour les services maritimes.

Si avant l’armateur était obligatoirement un propriétaire de navire, il peut maintenant n’être qu’un simple affréteur ou un loueur de bateaux. Son rôle est principalement de vérifier si le bateau est en état d’utilisation et d’exploitation. Il doit aussi recruter les marins qui vont composer son équipage et trouver des contrats de transport et de service.

- Assurance bateaux -
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau
assurance-bateau

Ces contrats concernent souvent des transports de marchandises et plus rarement des passagers d’un point vers un autre.

Dans ce sens, un armateur peut être propriétaire d’une entreprise de transport et de logistique maritimes. Son entreprise peut n’être que de petite taille, n’exploitant qu’un seul navire et ne travaillant qu’avec d’autres petites entreprises. Mais elle peut aussi conclure de gros contrat et utiliser plusieurs navires.

Mais attention, il ne faut pas confondre l’armateur de l’affréteur ou du chargeur. L’affréteur est une personne ou une société qui loue un navire à un fréteur ou un armateur exploitant. Il réalise alors de contrat de transport de marchandises. Quant au chargeur, c’est une personne ou une société qui possède des marchandises à transporter dans le navire. C’est le partenaire de contrat de l’affréteur et de l’armateur.

Qui peut devenir armateur sur un bateau ?

Le propriétaire d’un bateau peut devenir armateur facilement, sauf dans le cas où il confie ses tâches à une autre personne. Un affréteur peut aussi devenir armateur sur le bateau lorsqu’il se charge de recruter lui-même l’équipage qui va travailler pour son bateau.

- Annonce -

Mais attention, un locataire qui ne se charge que de la prestation de transport n’est pas un armateur. Ce n’est que lorsqu’il se charge des marins qu’il peut être appelé armateur.

Une société de placement des marins n’est pas non plus qualifiée d’armateur. Elle est seulement en relation étroite avec l’armateur pour étoffer son équipage. Dans ce sens, cette société peut conclure deux types de contrat avec l’armateur :

  • Un contrat d’engagement entre l’armateur et le marin,
  • Un contrat de mise en relation avec la société de placement.

Quelles sont les compétences requises pour devenir armateur sur le bateau ?

Étant en voyage fréquemment, un armateur se doit de maîtriser plusieurs langues étrangères, surtout l’anglais. L’armateur est aussi un connaisseur de tous les textes et les réglementations concernant le transport maritime, les formalités de douanes et le commerce international.

Il doit être rapide et avoir le sens de l’initiative pour gérer les situations d’urgence. C’est aussi une personne de contact puisqu’il travaille tous les jours avec les marins, les chefs de quais et les dockers.

Côté formation, une personne souhaitant devenir armateur peut suivre des formations de logistique et transport.

Lire aussi: Combien gagne un skipper professionnel ?

Articles connexes

- Annonce -

Catégories Populaires

spot_imgspot_img

Lire aussi

Un horizon d’innovations avec la propulsion hydrogène dans le...

La propulsion hydrogène, souvent vanté comme le carburant idéal pour la décarbonation, suscite un...

Révolutionner la transformation maritime avec le projet MISSION

L'UE alloue 7,5 millions d'euros au TLIP alimenté par l'IOTA pour la transformation maritime...

Traversez le canal de Corinthe

Le canal de Corinthe est une très longue voie navigable qui traverse l'isthme de...

Le redoutable Pot-au-Noir, naviguer dans les calmes équatoriaux

Les navigateurs intrépides qui ont sillonné les océans ont toujours redouté une région particulière...

Quel avenir pour les projets flottants d’énergie solaire ?

Une étude réalisée par la Banque mondiale a révélé le potentiel d’installation de projets...

Harmonie en haute mer : naviguer avec astuce et...

Naviguer en mer est une danse délicate avec Dame Nature, où la météo est...